Faites attention à vos enfants dans les piscines et pataugeoires

noemie-16mois-piscine2

Aujourd’hui, j’ai envie de partager avec vous une expérience que j’ai vécu il y a quelques semaines et qui m’a profondément touchée. C’est sans doute pour cela que je suis aussi exigeante sur le fait que Noémie doit être inscrite aux cours de bébé nageur au plus vite.

Cet été, nous étions dans une pataugeoire avec Noémie. Il y avait un bébé pas très loin qui devait avoir à peine quelques mois de plus que Noémie, 18 ou 20 mois je dirais. La petite fille jouait dans l’eau, à côté de sa maman qui regardait ailleurs. La petite est tombée la tête dans l’eau et n’arrivait pas à se relever. La mère, à 1 mètre d’elle, ne l’a pas vu, trop occuper à surveiller les autres. Axel s’est levé pour aller aider cette petite fille mais à ce moment la, la mère s’est rendu compte de la situation et a essayé de relever sa fille à une main, elle a sorti la tête de l’eau puis a replonger puis la mère l’a finalement sorti de l’eau. En le racontant, cela parait plus long que la réalité, la petite fille a eu la tête sous une vingtaine de seconde je dirais. Elle a repris son souffle, pleuré un peu mais elle allait bien, heureusement. Cela nous a touché, pendant un temps, nous avions du mal à nous en remettre. Nous avons vraiment eu peur pour ce bébé. Et le pire de tout ça c’est que 20 ou 30 minutes plus tard, cette même dame a laissé ce bébé sans surveillance proche le temps de retourner déposer des jouets sur sa serviette à plusieurs mètres de la. Je dis « sans surveillance proche » car elle a vaguement prévenu le papa qui jouait avec un autre enfant à quelques mètres de la donc si le bébé retombait, il ne pouvait pas la récupérer rapidement, surtout qu’il ne regardait pas le bébé…

Cette inconscience des parents m’exaspère et me rend triste, triste pour ces enfants qui ne demandent qu’à être protégé et aimé, qui n’ont pas conscience des risques qu’ils prennent et ces parents qui ne les surveillent pas alors que chaque année, nous apprenons que des enfants meurent dans les piscines, lacs, rivières et étangs... A un moment, il faut se remettre en question et se dire que cela n’arrive pas qu’aux autres. Oui, nous aussi on a envie de profiter de la piscine ou de se reposer mais dans ces cas la, on s’organise entre parents ou entre amis.

C’est ce que nous avons fait cet été : parfois je me reposais pendant qu’Axel s’occupait de Noémie et inversement, lui allait se baigner tranquillement et moi, je jouais avec Noémie. Nous avons fait de même pendant un week-end entre amis, à tour de rôle, nous nous occupions des enfants pour que tout le monde puisse se baigner et profiter du soleil.

Bref, je ne veux pas juger qui que ce soit, mais s’il vous plait, surveillez vos enfants. Cette petite fille aurait pu se noyer !

noemie-16mois-piscine

Laisser un commentaire

(*) Required, Your email will not be published